Électrosensible définition : la maladie du siècle !

Électrosensible définition

Le monde moderne connait aujourd’hui un développement sans précédant en matière de technologies. Ces avancements ne sont pas sans conséquences, il semblerait d’ailleurs que plus la technologie fait de progrès, plus celle-ci devient dangereuse pour la santé.

Les effets indésirables de cette révolution technologique sont les premiers à blâmer dans cette situation puisque plusieurs néo-maladies ont fait leurs apparitions depuis. L’électrosensibilité en fait par ailleurs partie, mais quelle est cette pathologie méconnue jusqu’ici ? Quels en sont les symptômes ? Et enfin, comment s’en prévenir ?

Être électrosensible, qu’est-ce que ça veut dire ?

Électrosensible définition

L’électrosensibilité est une maladie découverte récemment. Étant relativement rare, c’est une condition qui touche environ 7% de personnes dans les pays développés. Les personnes souffrant de sensibilité électromagnétique peuvent ressentir des sentiments de gêne en présence d’appareils ménagers ou à proximité d’antennes relais. L’électrosensibilité n’est toujours pas reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé comme une maladie à part entière, cependant ladite organisation ne nie pas les effets remarqués. Ces troubles trouvent leur origine dans les ondes à basses et hautes fréquences qui sont émises par les différents appareils électriques et les dispositifs connectés à un réseau. Le phénomène d’intensification d’émission qui a lieu aujourd’hui porte le nom de « electrosmog » et touche toute une variété d’appareils qui sont présents au quotidien à l’image de :

  • Ordinateurs.
  • Consoles connectées.
  • Box Internet.
  • Tablettes.
  • Micro-ondes.
  • Plaques de cuisson à induction.

Le téléphone portable constitue notamment l’ennemi numéro un de tout électrosensible. Ceci est dû à son utilisation extrêmement fréquente et de la tendance qu’a l’utilisateur de le garder constamment à proximité. Même durant la nuit, très peu de personnes dorment à plus d’un mètre de leurs téléphones portables. Les ondes sont connues pour faire vibrer les tissus jusqu’à produire une certaine chaleur, cette hausse de température microscopique pourrait bien être à l’origine de traumas cérébraux eux-mêmes à l’origine de graves troubles.

Les symptômes les plus fréquents du sujet électrosensible

Les personnes souffrant d’hypersensibilité aux ondes électromagnétiques rapportent souvent connaitre des troubles plus ou moins graves selon les cas. Ces troubles peuvent même aller jusqu’à perturber le train de vie de certains, ils se retrouvent donc à s’isoler le plus souvent. Il faut savoir que l’électrosensibilité touche en particulier les porteurs d’implants et les personnes avec des antécédents de troubles du rythme cardiaque. Les femmes enceintes n’y échappent pas non plus. Les individus amenés à travailler dans des zones ou avec des équipements à émission prolongée sont tout aussi concernés. Parmi ceux-ci on peut retrouver les cuisiniers à cause de l’utilisation du micro-ondes, le personnel médical ainsi que les travailleurs du domaine de la télécommunication.

Dans les cas précédents, un bilan devra être effectué auprès du médecin de travail pour évaluer l’ampleur des dégâts causés par l’exposition. Les symptômes de cette condition pathologique sont assez communs et apparaissent sous différents degrés, on peut notamment retrouver chez une personne électrosensible les manifestations suivantes :

  • Léthargie totale ou partielle.
  • Céphalées.
  • Étourdissements et vertiges.
  • Nausées et troubles digestifs.
  • Acouphènes.
  • Palpitations.
  • Réactions allergiques.

Comment se protéger de l’électrosensibilité ?

Électrosensible définition

La totalité des patients atteints actuellement d’hypersensibilité aux ondes électromagnétiques avouent n’en souffrir que depuis une période relativement courte. Vous l’aurez compris, l’électrosensibilité n’est pas une pathologie congénitale mais bel et bien un mal acquis. Il n’existe malheureusement aucun traitement pour soigner l’électrosensibilité ou en diminuer les effets, de ce fait, il est important de minimiser au maximum les facteurs de cause en suivant de simples consignes de prévention.

Le mode Avion contre l’électrosensibilité

Lorsque vous êtes en mouvement, les ondes émises par votre téléphone portable se multiplient. Pour éviter ce phénomène, il est conseillé d’éviter de passer des appels lors de déplacements, le mieux serait d’activer le mode Avion du téléphone.

Électrosensibilité évitée par une distance de sécurité

Comme précisé précédemment, dormir près de tout appareil émettant des ondes est horriblement néfaste pour la santé. Il est donc préconisé de s’isoler complètement de tout dispositif pendant la nuit.

Un patch pour soulager les électrosensibles ?

Malgré toutes les consignes qu’il peut y avoir sur Internet, il reste très dur de se séparer de son précieux mobile. Dans le cas présent, il est alors conseillé d’utiliser la toute dernière technologie de prévention inventée : le patch anti-ondes à coller au dos de son téléphone. Ce dispositif agira comme un bouclier et vous évitera donc de recevoir les ondes de plein fouet.

Le wifi à bannir pour prévenir électrosensibilité

Il faut à tout prix privilégier les connexions filaires à celles sans fil, car tout appareil fonctionnant en wifi est une source d’ondes incommensurable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *